Thérapies brèves

Thérapies brèves

Si vous ou un de vos proches, essaye de surmonter une dépendance ou une inhibition à un service numérique, vous pouvez demander de l’aide.

Si vous vous dites…

  • “C’est plus fort que moi…” et cela vous empoisonne l’existence;
  • “C’est toujours la même chose…” qui se répète dans votre vie… avec vos conjoints, avec vos collègues, avec vos amis, avec votre famille;
  • “J’ai tout essayé…” et rien ne fonctionne pour améliorer votre bien-être.
  • “Je veux me prendre en main…” et retrouver votre pouvoir concernant votre bien-être.
  • C’est que vous êtes prêt à faire bouger les lignes.

L’approche proposée

  • La résilience, et non l’abstinence, peut aider à lutter contre les risques en ligne[1].
  • L’objectif est de mobiliser des outils issus des techniques de nettoyage émotionnel (EFT, Tipi, hypnose ericksonienne) ou bien de coaching par la PNL pour vous accompagner dans le but de vous aider à atteindre vos objectifs.
  • Les cinq techniques principales utilisées
  • Ce que vous pouvez attendre de nous:
    • D’avoir des outils validés scientifiquement dans leurs résultats
    • De les mettre en place en suivant des protocoles précis, de vous entraîner à les réussir, et à les utiliser.
    • Respect de votre différence et de votre rythme
    • Confidentialité, éthique, et professionnalisme
    • Bienveillance
    • Honnêteté
    • Disponibilité
  • Lors du premier rendez-vous, vous pourrez nous faire part de vos demandes, de vos objectifs ou de vos doutes, mais aussi expliciter vos besoins. Ce premier entretien sera aussi l’occasion de mettre en place un planning de suivi (prix, durée et fréquence des entrevues), afin de revenir sur le chemin vers le mieux-être. On peut aussi effectuer une séance Tipi ou Eft si la demande est précise. Si votre demande entre dans le champ de nos compétences, nous construirons ensemble un plan d’action sur mesure. Sinon nous vous orienterons vers la bonne personne pour vous aider.
  • Avec les clients, nous enchaînons séances ou bien nous combinons au sein d’une même séance des outils issus de ces techniques. Il nous arrive de suggérer des tâches pédagogiques ou ludiques pour continuer à apporter des résultats après la séance.
  • Les séances de thérapies brèves n’ont aucunement pour but de se substituer à un traitement médical, mais visent à faire évoluer les émotions, réactions, automatismes, à réveiller, réunir et stimuler les capacités de la personne pour aller vers plus de bien être.
  • Les techniques utilisées ici sont des outils de travail, certes très efficaces, mais qui n’ont pas la prétention de régler immanquablement tous les problèmes et pour tout le monde. Il est évident que chaque personne est différente, garde son libre arbitre, réagit à sa manière, et donc que les résultats peuvent également être différents.
  • Nous proposons également des sessions de groupe dans laquelle on peut entendre d’autres personnes qui se débattent avec le même problème.

Les principales techniques employées

Tipi

  • La technique de régulation émotionnelle est une approche pratique, simple et rapide pour “déraciner” durablement les peurs qui sont à l’origine de troubles qui nous gênent dans notre quotidien. En tant que praticien certifié, je peux vous aider à éradiquer différents types de désordres émotionnels, petits et grands : nos peurs, nos angoisses, nos phobies, nos anxiétés, nos stress, nos agacements, nos violences, nos inhibitions…
  • Nous avons tous la capacité de réguler définitivement nos difficultés émotionnelles à l’aide de notre mémoire sensorielle. Cette capacité naturelle ne demande aucune prédisposition particulière. Elle est indépendante de la culture de chacun. La méthode Tipi est disponible à tous (sauf pour les schizophrènes et les enfants de moins de 8 ans). On n’a même pas besoin d’y croire mais juste d’accepter de l’expérimenter.
  • La méthode TIPI s’adresse à un large public (enfants compris), à condition de respecter quelques règles de base.
    • Que la demande soit personnelle, explicite et réelle (ex: vous ne pouvez pas envoyer votre conjoint faire Tipi pour régler une difficulté qui vous dérange vous et non lui).
    • Poser clairement l’objectif de se débarrasser d’une émotion qui encombre; elle peut n’avoir été ressentie qu’une seule fois, ou au contraire, se répéter, même si on ne travaillera qu’à partir d’un souvenir précis.
    • Accepter de jouer le jeu d’une plongée sensorielle, sans résistance, sans commentaire intérieur et sans intervention. En clair, se mettre dans un état de total lâcher-prise pour ne pas altérer la séance.
    • Venir avec un souvenir précis d’une difficulté émotionnelle, et non pour une douleur physique ou une maladie.

 

EFT

  • L’Emotional Freedom Technique (littéralement : « Technique de liberté émotionnelle»), abrégée en EFT, représente une pratique psycho-corporelle fondée aux États-Unis en 1993 par un ingénieur du nom de Gary Craig aujourd’hui à la retraite.
  • L’EFT a pour but d’alléger les souffrances émotionnelles et psychologiques des personnes. Elle se pratique par la stimulation de points situés sur le trajet des méridiens répertoriés par la médecine chinoise. En quelque sorte, l’EFT est une technique d’auto-acupuncture sans aiguilles. Pendant que vous tapotez certains points précis, nous trouvons les mots utiles pour vous libérer doucement de vos doutes, votre anxiété, vos peurs, votre culpabilité, votre colère, votre tristesse, et pour vous soulager des maux physiques qui y sont associés. Vous apprenez de plus une technique simple et efficace à utiliser seul chaque fois que nécessaire.

 

Hypnose ericksonienne

“Des mots pour soulager les maux” (Milton Erickson)

  • L’hypnose ericksonienne tire son nom de l’expérience de Milton Erickson (1901-1980), médecin-psychiatre internationalement renommé. Caractérisée par une approche souple, indirecte (métaphores) et non dirigiste, cette forme d’hypnose est à l’origine de nombreux courants de psychothérapie moderne : Programmation neuro-linguistique (PNL), thérapie familiale, thérapie brève, etc.
  • Son approche s’illustre par une citation lors d’une conférence que Milton Erickson donna à Seattle en 1965 : « Vous ne contrôlez pas le comportement d’une quelconque autre personne. Vous apprenez à le connaître, vous aidez les patients en l’utilisant, vous aidez les patients en les dirigeant de telle façon qu’ils rencontrent leurs besoins; mais vous ne travaillez pas avec les patients pour atteindre vos propres buts. Le but est leur bien-être, et si vous réussissez à obtenir leur bien-être, vous touchez directement votre propre bien-être. »
    Dans tous les cas, l’hypnose ericksonienne est pratiquée sur un mode non autoritaire, bien éloigné du folklore de music-hall. L’idée que l’hypnotiste exercerait un véritable pouvoir sur son sujet n’a plus cours.
  • Quels sont les idées reçues sur l’hypnose?
    • on ne dort pas en hypnose
    • on n’est pas forcément relaxé lorsqu’on est en transe
    • le client garde le contrôle de la séance
    • on n’a aucun besoin d’une transe profonde pour avoir des résultats
    • il n’y a pas de déplacement de symptôme avec l’hypnose ericksonienne

[1] www.sciencedaily.com/releases/2015/04/150423130428.htm